Ecouter

L’écoute commence avec le recueil des attentes exprimées par les commanditaires. Il faut comprendre et traduire ces données, le plus souvent informelles, pour mettre les besoins qui en découlent au regard du possible. L’étude de faisabilité nécessite ensuite l’écoute du lieu, tant dans ses caractéristiques techniques et fonctionnelles que dans ses dimensions esthétiques et symboliques. La compatibilité des exigences avec l’enveloppe financière est le dernier terme de l’équation posée par le client. C’est la synthèse de tous ces éléments qui permet de définir un programme réaliste et satisfaisant. L’art de l’architecte d’intérieur est, plus que tout autre dans cette phase, fondé sur des capacités de communication et d’intégration. La validation du cahier des charges par le client déclenche la deuxième étape de la mission et définit son contenu.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *